Le beatmaker, ce professionnel international !

Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ? Cette affirmation se confirme lorsqu’on voit le flux de téléchargement des chansons sur internet. La musique a de multiples vertus à savoir la relaxation, l’éducation, la célébration et la motivation. Parmi tous les genres musicaux existant, ce sont le rap et le R’n’B qui prédominent. Ces œuvres sont faites par des professionnels appelés les beatmakers. Que signifie l’appellation Beatmaker ? Quel est son rôle ? Quels sont les meilleurs beatmakers ?

Signification et rôle du beatmaker

Le beatmaker est une personne qui compose des morceaux instrumentaux. Il fait la conception des morceaux en suivant une cadence qui diffère d’un thème à un autre. Le thème « beatmaker » est employé dans le domaine du hip-hop, RnB et rap. La dénomination étant en anglais, sa traduction en français est « faiseur de son ». Le rôle du beatmaker est de fournir des instrumentaux aux artistes afin qu’ils puissent chanter. Il faut noter que chaque groupe de rap a son beatmaker. Aujourd’hui, la fonction de beatmaker est exercée de manière professionnelle. Pour en savoir plus sur le métier de beatmaker, consulter le site approprié

Les meilleurs beatmakers

Dans la profession de beatmaker, les meilleurs sont des français et américains. Il s’agit de :

  • Double X : c’est un groupe de deux beatmakers qui ont créés des instrumentaux pour diverses célébrités comme Dadju, Siboy, YL, Lartiste et Kaaris
  • Myth Syzer : il peut être considéré comme une légende car il propose des morceaux de qualité. Ce qui lui a valu des collaborations avec Coco Love et Jim Beam
  • Pyroman : ses œuvres ont été utilisées par Mwaka Moon, Lorenzo et Niska
  • Murda Beatz : issu du canada, il a fait sensation sur le tube Butterfly Effect de Travis Scott
  • Guilty : il travaille avec NInho, Kaaris et SCH