Que faut-il retenir sur la micro entreprise ?

Aujourd'hui, plus d'une personne est intéressée par l'auto-emploi. Mais il est nécessaire de considérer plusieurs éléments qui sont indispensables pour la création et le fonctionnement de votre propre entreprise. Voici un article qui vous donne plus d'éclaircissement sur le micro entreprise.

Qu'est-ce qu'une micro entreprise ?

Depuis 2016, il n'y a plus aucune différence entre l'auto-entrepreneuriat et le micro-entrepreneuriat. Ceci est survenu grâce à une instauration d'une loi appelée Pinel ayant vu le jour le 1er janvier 2016. Cette loi a aboli les différences qui y existaient par une fusion de ces statuts et l'instauration du régime fiscal et social et ne diffère plus l'un de l'autre. Micro entrepreneuriat a officiellement remplacé l'auto-entrepreneuriat. En effet, est susceptible d'être appelé micro entrepreneur celui ou celle qui désire travailler indépendamment de lui-même. Celui qui travaille à être patron de lui-même et qui le fait à son propre compte. Lisez la suite pour tout savoir sur la micro entreprise. Ce travail concerne non seulement les activités principales, mais aussi celles secondaires. Néanmoins, pour monter dans le rang des micros entrepreneurs, il faudra remplir certaines conditions qui sont citées : Vous devez être majeur et émancipé, avoir une adresse en France, avoir votre titre de séjour pour ceux qui sont d'un autre pays à part l'UE. Vous ne devrez pas faire un travail professionnel sans salaire. Et si vous êtes à la fois salariés et micro-entrepreneurs, il y a d'autres critères que vous devez observer. Ne pas concurrencer votre employeur par exemple. Des exigences sont également liées à votre statut d'entrepreneur.

Quelques exigences liées à votre statut de micro entrepreneur

Il faut observer certaines règles pour pouvoir créer votre micro entreprise. Il s'agit des démarches obligatoires à effectuer avant de lancer l'activité. Lesquelles sont caractérisées par la facilité et la gratuité. Elles sont exclusivement opérées par le Net à travers un site appelé Centre de formalités des entreprises. Après avoir rempli ces formalités, vous recevez votre numéro SIRET dans le délai bien déterminé d'une à quatre semaines. Vous devez aussi avoir votre chiffre d'affaires fixé à la limite de 70.000 € HT. Votre charge sociale à payer doit être proportionnelle à votre chiffre d'affaires.